Comment initier la cuisine vegan aux enfants

S’ils devaient choisir, les enfants ne se nourriraient que de pâtes, de frites et de sucreries ! Tous les parents se sont un jour retrouvés confrontés au refus catégorique de leurs enfants d’avaler tout ce qui s’approche de près ou de loin aux légumes ou aux fruits. Même si on leur répète que cela « est bon pour la santé », rien n’y fait. La tentation est alors très forte de céder à leurs souhaits alimentaires surtout si vous n’avez pas le temps de cuisiner.

Même si les féculents en soi sont bons pour leur organisme et leur développement physique, il est important de garder à l’esprit que cela peut provoquer du bon et du mauvais cholestérol. Cette maladie touche actuellement 5% des enfants en France et est principalement due à un mauvais équilibre alimentaire.

Afin de les ouvrir encore plus à la diversité alimentaire, pourquoi ne pas les initier à la cuisine vegan, cette tendance alimentaire qui exclut tout produit provenant des animaux ?

Voici quelques conseils pour introduire les fruits et les légumes dans leur alimentation quotidienne tout en les faisant participer.

Introduire progressivement les légumes sous forme d’apéritif

Quelques bâtonnets de concombre et de carottes, des tomates cerises, des chips végétales ou des fruits secs : les enfants adorent prendre l’apéritif comme les grands.

Soigner la présentation

Une louchée de légumes cuits vapeur ne va pas forcément les allécher. Arrangez de façon festive les légumes dans leur assiette ou cuisinez sous forme de cake : plus cela a l’air appétissant, plus ils seront enclins à finir leur repas.

Sinon, utilisez sans réserve un mixer que ce soit pour des smoothies ou des soupes, les enfants préfèrent généralement tout ce qui est facile à avaler. Vous pourrez ainsi introduire toute une variété de fruits et de légumes savamment mélangés en suivant quelques bonnes recettes sur Internet.

Faire les courses avec eux

Si vous allez au marché avec eux, donnez-leur un panier et laissez-les déambuler dans les rayons. Choisissez avec eux les légumes qui les inspirent, attisez leur curiosité en leur faisant sentir ou toucher les aliments : ils auront l’impression d’être maîtres de leur repas et de découvrir d’autres saveurs sans que ce soit dicté par leurs parents. Idéalement, si vous avez un petit potager, laissez-les récolter ce qui pousse dans votre jardin.

Les faire participer à la cuisine

Laissez-les enfiler un tablier de cuisine et donnez leur quelques missions : laver, couper, cuire, mélanger ou même surveiller le temps de cuisson. En les impliquant de la sorte, ils seront plus enthousiastes et plein de fierté d’avoir participé à la préparation du repas. Profitez de ces moments de partage pour leur expliquer les bienfaits des légumes et des fruits et l’équilibre entre bon et mauvais cholestérol.

Pour réussir à initier les enfants à la cuisine vegan, il faut donc le faire en équipe avec eux et de manière ludique : ils développeront ainsi leur sens culinaire en découvrant de nouvelles saveurs, bien loin du steak hâché-frites ou des pâtes au fromage.

(Visited 24 times, 1 visits today)
Article précédent Article suivant

Articles similaires

Pas de commentaires

Laisser un commentaire